Historique

40 ans le bel âge …

En 1977 un groupe d’amis se sentant à l’étroit au sein des AVF pour la pratique de son sport favori se lance à l’eau et décide de créer un club rattaché à la Fédération Française de Bridge pour une pratique plus structurante. Les autorités municipales étant d’accord pour octroyer des créneaux horaires dans la salle de l’Alouette, les statuts d’une association de type loi 1901 sont rédigés et déclaration est faite en préfecture. Le Bridge-Club Joué-lès-Tours nait donc le 30 septembre 1977 (journal officiel du jeudi 20 octobre 1977 / n°244 / 109ème année / p. 6891).

Le premier bureau était constitué de Michel Proteau (président), Claude Van Peteghem (vice-président), Constant Guirand (trésorier), Martine Cribellier (secrétaire), Alexandre Chimot (animateur), Jeanne Riccio & Magdeleine Van Peteghem (membres).

Michel Proteau étant parti vers des cieux poitevins c’est Magdeleine Van Peteghem qui lui succède pour un long mandat, épaulée par Jean Richard qui a assuré avec efficacité les différents bonds technologiques auxquels le club a dû faire face (passage du topage à la main aux premiers programmes de dépouillement de tournoi sous DOS, avec disquettes souples de 3,5 pouces, puis disquettes ….).  Jean Richard fera un mandat de président avant de partir pour son Vichy natal et c’est sa partenaire de jeu Solange Bonneau qui prend la relève.

Lui succédera Anne-Marie Henry qui s’attachera à la qualité de l’accueil et des activités extra-bridgesques du club. Malheureusement Anne-Marie décédera subitement en plein mandat.

La charge est reprise actuellement par Alain Beausergent qui a le plaisir de faire passer réellement le club dans le XXIème siècle avec l’acquisition des boîtiers de score Bridgemate, puis de la machine à dupliquer les donnes.

C’est également sous son mandat et sous l’égide de l’équipe municipale en place que le club quitte au mois de février 2017 les locaux historiques de la place de la Croix-Porchette (Salle de l’Alouette) pour de nouveaux locaux dédiés à la Vallée Violette (Espace Léo Lagrange).

L’amélioration des conditions de jeu continue avec l’apparition des écrans vidéo et l’installation d’une climatisation à la fin de l’été 2018.

Depuis septembre 2019 c’est Gilles Pinal qui a repris les rênes de notre belle institution jocondienne.